Réussir lait 08 mai 2017 à 08h00 | Par La rédaction

Vos vaches ont des choses à vous dire

Apprendre à reconnaître et à comprendre le langage des vaches, tel est l’objet des audits et formations Signes de vaches. À la clé, une meilleure prévention des problèmes de santé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Aiguiser votre oeil
Aiguiser votre oeil - © F. Mechekour

Vos vaches vous parlent, mais savez-vous les écouter ? Il va sans dire qu’observer son troupeau est au coeur du métier d’éleveur. Le repérage des chaleurs par exemple fait partie du quotidien. Mais à travers son comportement, ses postures, son corps, une vache émet bien d’autres signes qui renseignent sur sa santé, son bien-être et son alimentation.

Mise au point par un vétérinaire hollandais passionné des vaches, la démarche Signes de vaches propose d’appréhender la gestion du troupeau à travers une observation fine et méthodique du comportement des animaux. Cette approche développe le sens de l’observation et aiguise l’oeil pour déceler des choses que la routine quotidienne empêche de voir. Tous les sens se mettent en éveil pour capter ces fameux signes et les interpréter grâce à un questionnement permanent. Même si parfois on n’a pas de réponse immédiate.

Pourquoi cette vache s’isole-t-elle du reste du troupeau ? Pourquoi celle-ci courbe t- elle le dos ? Que signifie cette bosse sur l’épaule ? Combien de vaches sont en train de ruminer ?

La compétition entre les animaux tout comme la notion de mouvements d’intention, sont également des choses importantes à repérer. Par exemple si une vache amorce un mouvement ou veut aller quelque part, puis s’arrête tout à coup, il y a certainement une raison…

Des check-lists, des repères et des grilles de notation ont été conçus pour standardiser l’observation et donner des seuils d’alerte. Certains signes deviennent significatifs s’ils se retrouvent sur 20 % des vaches du troupeau par exemple. L’analyse nécessite aussi de croiser les différents signaux entre eux pour ne pas conclure trop vite.

De même, il est primordial de prendre du recul, de regarder le troupeau dans son ensemble, et d’observer le déroulé des différentes séquences qui rythment le quotidien des vaches (boire, s’alimenter, se coucher, ruminer…). Le recours à la vidéo sur 24 heures, comme le proposent désormais certains intervenants, peut notamment s’avérer complémentaire.

Le fait de détecter un maximum de faits et d’intervenir en conséquence, avant que les problèmes véritables n’arrivent, améliore la santé des vaches et la performance de votre élevage. Et une vache en forme, c’est aussi moins de boulot et moins de stress !

SOMMAIRE DU DOSSIER

P 26 - Que vous dit cette vache ? Observer et interpréter

P 28 - Vos vaches ruminent-elles suffisamment ? Alimentation

P 30 - Les vaches peuvent-elles boire facilement ? Abreuvement

P 32 - Le couchage est-il confortable ? Repos, espace, lumière, air

P 34 - Leurs pieds sont-ils en bonne santé ? Mobilité et locomotion

P 38 - « L’audit nous aide à nous poser les bonnes questions » Au Gaec Saint-Éloi, Côtes-d’Armor

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à produire du lait à partir d'aliments non OGM

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui