Réussir lait 26 avril 2017 à 08h00 | Par Christophe Reibel

Une prime pour « discipliner » la production allemande

Abonnez-vous Réagir Imprimer
30 % des éleveurs allemands s’engagent à ne pas livrer plus de lait entre le 1er février et le 30 avril 2017 que durant la même période 2016.
30 % des éleveurs allemands s’engagent à ne pas livrer plus de lait entre le 1er février et le 30 avril 2017 que durant la même période 2016. - © Emeline Bignon

Dans le cadre d’un programme de discipline de la production, 23 824 exploitations soit 30 % des éleveurs allemands ont déposé un dossier. Ils s’engagent à ne pas livrer plus de lait entre le 1er février et le 30 avril 2017 que durant la même période 2016 et vont toucher une aide de l’État d’au moins 7 euros/1000 litres. Elle est à valoir sur leurs livraisons allant du 1er décembre 2015 au 30 novembre 2016. À l’échelle du pays, les engagements portent sur 16,1 millions de litres (Ml). 40 % des demandeurs habitent la Bavière et ont souscrit pour 3 Ml. 20 % des demandeurs sont installés en Basse-Saxe et se sont engagés pour 4 Ml. Fin février, un tiers des demandeurs ont obtenu une avance de 1,8 euro/1 000 l. La principale contrainte des éleveurs est de respecter leur parole et de ne pas donner de bêtes en pension de février à avril 2017.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à élever vos veaux avec des vaches nourrices ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui