Santé animale 06 février 2012 à 18h52 | Par REUSSIR LAIT

Une ceinture pour surveiller les vêlages

Les vaches aussi disposent d’un monitoring dans leur box de vêlage ! Il se base sur l’observation des contractions et l’analyse de leur évolution.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
LES VACHES SONT
SANGLÉES au moins
4 heures avant le
vêlage. Un moniteur
de contrôle peut
recevoir l’information
de huit ceintures
simultanément.
LES VACHES SONT SANGLÉES au moins 4 heures avant le vêlage. Un moniteur de contrôle peut recevoir l’information de huit ceintures simultanément. - © N. Delpouve

La ceinture de vêlage existe depuis plus d’une vingtaine d’années, mais reste globalement méconnue des éleveurs. Le principe est simple, il fonctionne de la même façon que le monitoring utilisé en médecine humaine.

Concrètement, une ceinture et un boîtier posés sur la vache enregistrent son activité utérine. Un module de contrôle, installé à la maison ou au bureau(1), reçoit les informations récoltées par la ceinture et avertit, au besoin sur le portable, de l’imminence du vêlage ou   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Question du mois

Utilisez-vous du propylène glycol ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui