Santé animale 09 mars 2012 à 17h18 | Par J.-M. Nicol

Un écornage sans douleur

Quel que soit l’âge auquel il est réalisé, l’écornage est une intervention douloureuse. Mais il est tout à fait possible d’adopter des pratiques pour atténuer cette douleur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’ANESTHÉSIE LOCALE DES NERFS
DE LA CORNE, un geste pas bien
compliqué.
L’ANESTHÉSIE LOCALE DES NERFS DE LA CORNE, un geste pas bien compliqué. - © J.-M. Nicol

Les vocalises, les contorsions et la méfiance avec laquelle les veaux fréquentent le cornadis dans lequel ils ont été écornés quelques jours plus tôt sont la preuve qu’il s’agit d’une intervention douloureuse.

Mais la douleur a aussi ses marqueurs biologiques qu’il est possible de mesurer. Les chercheurs ont pu ainsi comparer différents protocoles d’analgésie au cours de l’écornage des veaux et tout le monde est aujourd’hui d’accord, quelle que soit sa culture, pour   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Question du mois

Utilisez-vous du propylène glycol ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui