Santé animale 09 décembre 2015 à 08h00 | Par Jean-Marie Nicol

Un bilan sanitaire salutaire

Le bilan sanitaire d'élevage est le moment idéal pour réaliser un inventaire des marges de progrès sanitaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le BSE ne doit pas être considéré comme une corvée.
Le BSE ne doit pas être considéré comme une corvée. - © J.-M. Nicol

Le véto n’est pas seulement celui à qui on demande d’intervenir parce qu’il y a une tuile dans l’élevage ou le gars missionné par l’État pour exercer la surveillance sanitaire à l’égard des maladies contagieuses et ça n’est pas seulement celui à qui on téléphone pour se réassurer dans la pratique des soins. Depuis l’instauration des bilans sanitaires, il lui appartient aussi d’accompagner vos élevages dans une démarche de progrès sanitaire.

Programme ambitieux en une à deux   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Question du mois

Utilisez-vous du propylène glycol ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui