Réussir lait 17 janvier 2018 à 08h00 | Par La rédaction

Quel impact de Cash Investigation pour Lactalis et Sodiaal ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D. R.

Hier soir, l'équipe de Cash Investigation s'est attaquée à Lactalis et Sodiaal, avec cette question : Où vont les bénéfices ? Pourquoi, alors que les groupes font des bénéfices, les éleveurs n'arrivent pas à vivre de leur métier ? Vaste question à laquelle l'émission ne répond que partiellement, avec des imprécisions, voire des erreurs (lire plus bas), écornant sérieusement les deux groupes.

L'émission pourrait avoir des conséquences en terme d'image. Il n'y a qu'à voir les réactions sur les réseaux sociaux, avec des appels au boycott des produits Lactalis "tant qu'ils ne respectent pas la loi". Avec un appel à Sodiaal à "rendre les 526 millions d'euros planqués". Des producteurs se réjouissent de la charge de l'équipe de Cash contre les deux géants du lait, la trouvant méritée. D'autres à l'inverse regrettent les méthodes de l'équipe de France 2 et les conséquences regrettables pour l'image des produits laitiers français.

C'est Lactalis qui fait le plein de tweets rageurs, notamment par rapport à son attitude envers les producteurs et à son refus de publier ses comptes. Mais aussi sur sa gestion de la communication, avec un compte twitter et un Hashtag créés pour répondre à l'émission Cash investigation en direct, mais aussi de faux comptes twitter créés pour aimer les tweets de Lactalis. La twittosphère raille le groupe lavallois.

Ce qui est dommage avec ce type d'émission, c'est que les interviewés n'ont pas toutes les cartes en main pour bien répondre à l'équipe de Cash. Ainsi, Sodiaal n'a pas pu rectifier le chiffre du retour aux producteurs qu'après coup, sur twitter : "CashInvestigation fait une confusion entre comptes sociaux et comptes consolidés. Sodiaal a distribué l'intégralité du résultat 2016 aux éleveurs, soit 25 millions d'euros et non 3,5 M EUR ! Quant aux 526 M EUR, c'est la valeur d'une marque et non du cash."

Lactalis a donné une information intéressante après coup : "Nos comptes sont connus des pouvoirs publics. (...) Le groupe paye ses impôts en France."

Quels tweets en réaction à l'émission

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous investi dans un taxi lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui