Réussir lait 07 août 2002 à 14h15 | Par

Produits laitiers - Le Codex Alimentarius préserve l´identité des yaourts français

Au niveau des échanges mondiaux, ne peut porter la dénomination yaourt que le produit contenant des ferments actifs, c´est à dire le yaourt à la française.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

N´est pas yaourt qui veut. Cette appellation est à réserver aux seuls yaourts « vivants », c´est-à-dire contenant des ferments actifs. C´est ce qui ressort de la réunion du comité Codex Alimentarius, tenue à Wellington en Nouvelle-Zélande du 8 au 12 avril derniers. La France peut se réjouir de cette décision. Cette victoire des yaourts à la française sur les yaourts pasteurisés et thermisés est un exemple de la véritable « guerre commerciale » pour les échanges de produits alimentaires.
Cependant, le Codex ne réglemente que les mouvements des marchandises, les pays restent maîtres chez eux. En Allemagne, au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas, les consommateurs continueront d´acheter des yaourts, qui n´en sont plus, au regard du Codex.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous investi dans un taxi lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui