Le Paysan Tarnais 13 avril 2017 à 08h00 | Par S. Lenoble

Pour Mickaël Rouquier : «Aujourd’hui le télescopique, c’est l’outil qui travaille le plus !»

Au Gaec Rouquier, au Masnau-Massuguies, cela fait 20 ans que le chargeur automoteur a fait sa place sur l’élevage. Avec un total de 750 h de service par an, c’est l’outil le plus utilisé sur la ferme. Le 4ème est arrivé début mars. Témoignage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
“En fait, c’est simple, sur l’exploitation, toute la manutention se fait avec le télescopique !”
“En fait, c’est simple, sur l’exploitation, toute la manutention se fait avec le télescopique !” - © Le Paysan Tarnais

Au Masnau-Massuguies, le Gaec Rouquier compte 3 associés, Mickaël, Sébastien et Daniel Rouquier, pour gérer 500 brebis à la traite, 65 mères limousines et 160 ha SAU. Cela fait 20 ans que les exploitants ont choisi d’investir seuls dans un chargeur automoteur. «Le télescopique, c’est l’outil qui travaille le plus sur la ferme !» constate Mickaël Rouquier. «Avec 750 heures par an, il tourne par exemple bien plus qu’un tracteur. Aujourd’hui, il est   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Paysan Tarnais

Question du mois

Votre laiterie tient-elle compte des coûts de production dans le prix du lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui