Réussir lait 13 janvier 2017 à 08h00 | Par Emeline Bignon

Plus de 70 % des élevages utilisent des captages privés

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plus de 70 % des élevages utilisent des captages privés.
Plus de 70 % des élevages utilisent des captages privés. - © E. Bignon

Une enquête sur l’eau d’abreuvement, présentée lors des dernières journées GTV, a été réalisée par les étudiants d’Oniris sur 169 exploitations bovines (130 élevages laitiers et 39 élevages allaitants), essentiellement situées dans le Grand Ouest. Celle-ci a mis en évidence l’importance des captages privés par rapport à l’eau du réseau d’adduction comme principale source d’eau d’abreuvement. En élevages laitiers, l’eau souterraine est utilisée dans 72 % des cas (avec 48 % de forage et 24 % des puits), et donc 28 % des élevages recourent donc à l’eau du réseau.

La qualité de l’eau est régulièrement suivie par des analyses annuelles pour une majorité d’élevages présentant des captages privés (63 %). Les résultats obtenus démontrent une contamination bactérienne quasi nulle dans la plupart des élevages interrogés et l’absence de paramètres chimiques dosés dans des teneurs délétères pour la santé du bétail. Dans l’enquête, 68 % des puits sont traités pour limiter la contamination bactérienne, essentiellement par chloration (95 % des cas). Quant aux forages, plus de la moitié des ouvrages ne sont pas traités.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à élever vos veaux avec des vaches nourrices ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui