Santé animale 18 janvier 2017 à 08h00 | Par Franck Mechekour

Plus de 110 000 génotypages en 2016

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’augmentation du volume de génotypages devrait servir de levier pour négocier les tarifs avec les fournisseurs de puces à ADN utilisées pour génotyper les animaux en laboratoire.
L’augmentation du volume de génotypages devrait servir de levier pour négocier les tarifs avec les fournisseurs de puces à ADN utilisées pour génotyper les animaux en laboratoire. - © Christophe Maître/Inra

En races laitières, la barre des 110 000 génotypages devrait être dépassée cette année selon Stéphane Barbier, du service génétique d’Allice. Cette activité a progressé de 30 % par rapport à 2015. « Environ 30 % de ces génotypages ont été réalisés dans le cadre des schémas de sélection (mâles et femelles) et 70 % à la demande des éleveurs. ». Le prix du génotypage varie actuellement entre 40 et 50 euros HT.
« Nous travaillons sur la réduction de son coût pour pouvoir   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Question du mois

Avez-vous installé des tapis sur les aires d'exercice et aire d'attente ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui