Réussir lait 12 octobre 2012 à 15h17 | Par Michel Portier

NEW HOLLAND T4.75 POWERSTAR AVEC CHARGEUR NEW HOLLAND 720TL - «Un bon valet de ferme»

Daniel Fortin, éleveur au Mesnil-Gilbert dans la Manche, nous fait part de son analyse après une semaine passée aux commandes d'un New Holland T4.75 Powerstar de 75 chevaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © M. Portier

Apparue l'an dernier, la gamme de tracteurs T4 regroupe trois modèles de 55, 65 et 75 chevaux, cedernier étant le modèle testé. Ces tracteurs compacts embarquent un petit moteur 4 cylindres turbo d'origine Fiat Power Train. Conforme aux normes Tier 3, il se contente d'une injection mécanique et d'un EGR interne. La transmission mécanique peut être équipée d'un inver- seur hydraulique, ce qui était le cas de notre tracteur. Son gabarit très compact et sa modeste capacité de relevage le destinent plutôt à des travaux légers. Plus étonnant, sa cabine moderne est spacieuse et lumineuse. L'ergonomie des commandes n'a rien à envier aux plus gros tracteurs. Cette cabine est d'ailleurs utilisée sur les récents T5. À l'opposé, le T4 est également proposé en version arceau et en deux roues motrices. Le chargeur d'origine Stoll est le plus gros des deux modèles qui sont montés sur le T4. Dans ce cas, la priorité est donnée à la capacité de levage (1095 kg à l'arrachement ; 3,45 m de hauteur de levage) plutôt qu'à la vitesse d'exécution des mouvements.

Retrouvez les détails de l'essai dans le n°262 de Réussir Lait d'octobre 2012

LES PLUS

Espace et visibilité de la cabine

Ergonomie des commandes

Maniabilité

Attelage du chargeur

LES MOINS

• Gabarit limitant la polyvalence

Sélection du régime PDF

Étagement des vitesses

Les conditions du test
La météo maussade de la fin du mois de juin a perturbé la semaine de prise en main. Les travaux de fenaison et de binage du maïs initialement prévus ont été remplacés par du broyage de refus avec un appareil à axe horizontal de 3 mètres, du transport d'ensilage d'herbe avec une remorque de 8 tonnes et de la manutention de fumier et de balles. À noter que le binage et la fenaison auraient été mieux adaptés au gabarit de ce « valet de ferme ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Utilisez-vous du propylène glycol ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui