Réussir lait 08 septembre 2017 à 08h00 | Par Bernard Griffoul

Les AOP d’Auvergne se détachent du prix du lait standard

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Jérôme Chabanne

D’année en année, la plus-value dégagée par les AOP d’Auvergne devient de plus en plus significative. En 2016, le retour global aux producteurs s’élève à 14 millions d’euros, ce qui représente une plus-value de 60 euros par 1000 litres en moyenne par rapport au prix du lait standard. L’association des producteurs de lait AOP d’Auvergne regrette néanmoins que l’envolée des prix de la poudre de lactosérum n’ait pas été intégralement répercutée. Les prix moyens versés en 2016 aux producteurs varient, selon les entreprises, de 322 €/1000 l à 346,3 € en saint-nectaire laitier et de 319,8 € à 339,9 € en cantal et fourme d’Ambert, pour un prix indicateur de 347,7 €. Les producteurs dénoncent le décalage à la baisse, comme l’an dernier, du groupe Lactalis (moins 11 à 13 € par rapport à Sodiaal). Les PME se situent dans le haut de la fourchette. Pour 2017, l’indicateur du prix du lait AOP, sur la base des cours actuels, est proche de 370 euros.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à installer des logettes creuses pour les vaches ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui