Réussir lait 12 avril 2017 à 08h00 | Par Bernard Griffoul

Le lait « C’est qui le patron ? ! » fait un tabac

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le lait des cinq producteurs éconduits par Lactalis sera, vu l'afflux des messages des consommateurs, vendu sous cette marque.
Le lait des cinq producteurs éconduits par Lactalis sera, vu l'afflux des messages des consommateurs, vendu sous cette marque. - © La marque du consommateur

Distribué depuis le 2 novembre 2016 dans l’ensemble du réseau Carrefour (5600 magasins), le lait C’est qui le patron ? ! est un véritable succès. Ce sont les consommateurs qui ont décidé du cahier des charges de cette marque. Ils ont voté en faveur d’une rémunération qui permet au producteur de se faire remplacer, pour des vaches allant au pâturage entre 3 et 6 mois, des fourrages locaux, une alimentation garantie sans OGM… soit 0,99 €/l (1). Sur les trois premiers mois et demi, plus de 5 millions de briques avaient déjà été commercialisées. « Cinq millions, c’était notre objectif de départ pour la première année, indique Nicolas Chabanne, fondateur de La marque du consommateur. Nous sommes désormais sur une base de 15 à 20 millions de litres. Nous aurions pu vendre le double ou le triple de lait si les consommateurs avaient pu le trouver facilement et pas seulement chez Carrefour. Il y a eu un incroyable engouement. » Le charismatique fondateur attribue ce succès à « l’énorme impulsion » donnée par le distributeur mais aussi à la « magie d’un projet né via les consommateurs et internet et boosté par la presse ».

Intermarché, Cora, Auchan, Leclerc et Sytème U depuis le 10 mars

Plusieurs enseignes de distribution, sensibles à cet intérêt des consommateurs pour un « lait équitable », suivent le mouvement. Depuis le 10 mars : Intermarché, Cora et Auchan dans la totalité de leurs magasins ; Leclerc et Système U dans une partie. Il est également distribué par Colruyt et les discussions étaient en cours il y a quelques semaines avec Casino et Lidl. D’autres produits laitiers (beurre, crème, yaourt, fromage blanc) sont en préparation et vont être soumis aux desiderata des consommateurs via le site internet de la marque. Le lait est fourni par la coopérative Bresse Val de Saône dans l’Ain, qui regroupe 49 producteurs et collecte 26 millions de litres. Ils sont rémunérés 390 euros par mille litres pour le volume valorisé à la marque du consommateur. Le lait est conditionné par LSDH, qui rechercherait de nouveaux producteurs en prévision des futurs développements.

(1) Voir aussi article "La marque du consommateur propose un lait équitable"

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à élever vos veaux avec des vaches nourrices ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui