Réussir lait 11 février 2017 à 08h00 | Par Franck Mechekour

La génétique, un outil efficace pour prévenir les mammites

Malgré la faible héritabilité des caractères liés à la santé de la mamelle, en cas de problèmes, les vaches bien armées génétiquement résistent beaucoup mieux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La mammite clinique est la maladie la plus fréquente, la plus pénalisante et donc la plus coûteuse en élevage laitier.
La mammite clinique est la maladie la plus fréquente, la plus pénalisante et donc la plus coûteuse en élevage laitier. - © FNPL

En France, les mammites cliniques sont la maladie la plus fréquente (40 cas pour 100 vêlages en moyenne), la plus pénalisante et donc la plus coûteuse en élevage laitier. Elles coûtent en moyenne 230 € par vache ayant présenté une mammite par an. La perte de revenu peut aller jusqu’à 30 € pour 1000 l de lait », indique Stéphanie Minéry de l’Institut de l’élevage. En termes de prévention, l’accent est souvent mis sur les conditions d’hygiène et beaucoup moins sur la sélection. « L’impact du levier génétique est trop souvent minimisé parce que les caractères liés à la santé de la mamelle (cellules et mammites cliniques) sont peu héritables. Mais c’est une erreur. La sélection est en effet un très bon moyen pour diminuer les cellules dans le lait et améliorer la résistance aux mammites cliniques et subcliniques. »

- © Infographie Réussir

Un gain de 55 euros par vache et par an

« Les animaux génétiquement résistants font particulièrement la différence dans les troupeaux où les conditions d’élevage se sont dégradées. » Une étude réalisée en race Normande par l’Institut de l’élevage et l’Inra montre que lorsque les vaches ont un index mammites cliniques de + 1, la proportion de premières lactations avec des cas de mammites cliniques n’est que de 6 %. Elle grimpe en revanche à 19 % avec un index égal à - 1. La tendance est comparable du côté des comptages cellulaires. « Des Holstein avec un index cellules à + 1 ont en moyenne 5 % de comptages à plus de 300 000 cellules/ml contre 23 % pour celles qui sont indexées à - 1. »

Quels gains économiques espérer ? D’après les simulations de l’Institut de l’élevage réalisées sur la base d’un troupeau Holstein à 9000 litres, un index cellules à + 1 rime avec un gain de 55 euros par vache et par an. « Ce gain s’explique par un meilleur prix du lait, une baisse des frais vétérinaires et des pertes zootechniques (réformes subies…). »

Stéphanie Minéry, de l'Institut de l'élevage.
Stéphanie Minéry, de l'Institut de l'élevage. - © Institut de l'élevage

Garder le cap pendant au moins cinq ans

Avec un index mammites cliniques à + 1, le gain s’élève à 10 euros par vache et par an. Et les gains sont cumulables lorsqu’une vache est indexée à + 1 sur ces deux critères. Mais pour constater les résultats du progrès génétique dans son troupeau « il faut choisir une direction et la garder pendant au moins cinq ans », prévient Stéphanie Minéry. Si cette orientation fait partie de vos priorités, sachez que l’amélioration du niveau génétique des taureaux en santé de la mamelle s’est accélérée depuis l’avènement de la sélection génomique en 2009.

Vingt ans de sélection en France

. L’index cellule a été publié pour la première fois en 1997. Il a été intégré à hauteur de 13 % dans l’ISU Prim’Holstein en 2001.
. L’index mammites cliniques, de son côté, est sorti en 2010. Il a été inclus à hauteur de 10 % dans l’ISU Prim’Holstein en 2012.
. L’index de synthèse santé de la mamelle (60 % pour l’index mammites cliniques et 40 % pour l’index cellules) est sorti la même année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous installé des tapis sur les aires d'exercice et aire d'attente ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui