Réussir lait 08 mars 2017 à 08h00 | Par J.M. Nicol

La fausse route

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une administration de calcium un peu brutale
Une administration de calcium un peu brutale - © J.-M. Nicol

« Pourquoi cette fatigue, cette fièvre en demi-teinte, la mamelle qui ne s’est jamais bien remplie depuis le vêlage et cette descente une marche après l’autre ? Cela fait maintenant une dizaine de jours qu’elle a vêlé sans difficulté, juste troublée le lendemain de son vêlage par une certaine nonchalance vite corrigée par deux administrations de calcium buvable.

Avec des écoulements normaux et une tonicité correcte, l’utérus n’est pas en cause et la caillette bien à sa place n’y est pour rien dans cette affaire. Il faut chercher ailleurs. Son rythme respiratoire un peu rapide et les mouvements exagérés du ventre à chaque respiration sont l’indication au moins d’une douleur thoracique. Un corps étranger qui traverserait le rumen ne s’y prendrait pas autrement mais le détecteur de métaux reste muet et la flexion du garrot ne semble pas la gêner. Je ne décèle pas non plus d’anomalie de l’auscultation cardiaque et pulmonaire ne laisse rien entendre de particulier dans les zones antérieures, à part un silence dans une zone plus centrale du côté droit.

UNE ÉPONGE PLEINE DE PUS

Dans les poumons aussi les silences en disent long ; ils trahissent le plus souvent une zone pulmonaire dans laquelle l’air ne pénètre plus et ça n’est pas bon signe. Il y a là quelque chose qui cloche et qui est probablement à l’origine de l’état de cette vache.

C’est alors que je pose la question de l’administration du calcium qu’elle a reçu après le vêlage. Un peu précipitée, un peu brutale ? A-t-elle toussé ? Peut-être, oui… Il lui arriva donc ce qui ne serait pas arrivé avec l’administration d’un bolus de calcium à la place de la forme liquide, très caustique, administrée de façon musclée ou imprudente. Ce lobe pulmonaire tout rouge et induré en témoigne car c’est lui qui reçoit le contenu de la grosse bronche lors de fausse route.

Sa coupe vous montre aussi une multitude d’abcès qui rejettent bactéries et toxines dans la circulation sanguine. Comme quoi il n’y a pas d’âge pour apprendre, y compris de ses erreurs. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous investi dans un taxi lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui