Réussir lait 06 avril 2001 à 15h22 | Par Jean-Marc Guernion

Implantation des prairies : privilégiez le sans-labour

Que l´on sème des prairies au printemps ou à la fin de l´été, le même soin doit être apporté à la préparation du sol et au semis. Le semis simplifié, sans labour, est à privilégier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les itinéraires techniques pour implanter une prairie sont nombreux. "Il faut supprimer le labour quand c´est possible", estime Alain Cottais, conseiller agronomie à la Chambre d´agriculture du Morbihan. Mais il n´est pas toujours possible de laisser la charrue sous le hangar, principalement lorsque les résidus végétaux de la culture précédente sont importants ou si le sol est très compacté. Le labour conduit souvent à la formation de poches de matière organique en profondeur. "Surtout avec des versoirs hélicoïdaux, on a une belle apparence en surface, mais pas en profondeur." Avec un labour, le sol doit être rappuyé énergiquement avant et après le semis. C´est primordial pour favoriser la levée des plantes et assurer une bonne portance dans le cas d´une prairie pâturée.
Le semis doit impérativement être superficiel. "Une graine de ray-grass contient douze fois moins de réserves qu´une graine de blé. Il faut donc qu´il soit semé entre 0 et 1 centimètre de profondeur." Une graine doit être recouverte de deux fois sa dimension de terre. Un bon semis se traduit par la présence de graines en surface. Si ce n´est pas le cas, la profondeur moyenne est trop importante.
Pour un semis réussi, il faut un lit de semence de 5 à 7 cm finement préparé sur un sol ni creux, ni compacté, avec des petites mottes en surface. La terre doit être bien tassée au-dessous et au-dessus de la graine. L´augmentation de la dose de semence ne compense pas une mauvaise préparation de sol ou un mauvais semis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous investi dans un taxi lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui