Réussir lait 12 novembre 2012 à 11h08 | Par La rédaction

Gagnez un abonnement d'un an - Donnez-nous votre avis sur l'installation

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

Dîtes-nous ce qui vous a aidé les premières années de votre installation, mais aussi ce que vous auriez aimé trouver comme appui et qui vous a manqué : par exemple le soutien d'un groupe d'éleveurs, de la commune, de la laiterie, d'une OPA, etc.

Ecrivez-nous à : Rédaction Réussir lait, 2, avenue du pays de Caen, Colombelles, 14902 CAEN cedex 9. Ou par mail à : redaction-laitelevage@reussir.fr



Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Catherine | 12 novembre 2012 à 12:46:42

Je me suis installée en 1997. Lorsque j'ai eu l'accord de principe pour ma DJA, je devais recevoir 52 000 Frs. (7920 euros)Après ma première année d'installation, à ma grande surprise, on ne m'a accordée que 30 000 frs (4570 Euros). Motif : je ne dégageais pas assez de revenu sur mon exploitation ! Vous trouvez cela "normale" ? Aujourd'hui, je suis toujours agricultrice ...

ADJERAD | 13 novembre 2012 à 09:44:51

C'est beaucoup plus le soutien des éleveurs

MATHIEU Julien | 20 novembre 2012 à 21:39:16

En Belgique ,la structure de la scolarité est de bien moins bonne qualité . peu de stages, moins de pratique , ...Il faut donc se débrouiller beaucoup plus , faire preuve de plus d'initiative dès le départ . L'essentiel , c'est un bon , très bon bagage scolaire , puis un bon encadrement technique et comptable , des personnes de confiance , expérimentées, commercialement neutres donc sans intérêts . Mais plus que tout , il faut se comparer pour évoluer , faire partie d'un goupe . En Belgique , nous avons des CETA de comptabilité , parfois très restreints ( 8 à 10 pers ) . On met la comptabilité de gestion sur la table , le moteur, c'est l'évolution . Il faut , toujours savoir se remettre en question , évoluer et s'ouvrir l'esprit . Quelques personnes "resources " , qui ont de l'expérience, du vécu, chez qui on va chercher en toute confiance le conseil opportun . Je suis installé depuis 26 ans , un départ très difficile mais aujourd'hui , ca tourne.

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Votre OP ou votre laiterie vous incite à produire moins. Le faites-vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui