Réussir lait 21 juin 2004 à 17h37 | Par Emeline Bignon, d´après l´ABDFM

Fourrages - Energétique et productive, la betterave fourragère ne manque pas d´atouts

Excellent piège à nitrates, la betterave fourragère se révèle aussi un très bon fourrage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Dans les rations pour vaches laitières, la betterave fourragère présente à la fois les avantages d´un aliment concentré et ceux d´un fourrage », avance l´association pour le développement de la betterave fourragère (ABDFM). Avantages d´un fourrage d´abord, car elle est produite sur l´exploitation avec un faible coût de revient, une très forte productivité et une bonne orientation des fermentations dans la panse. Et avantages d´un concentré, car elle se comporte comme tel dans la ration. « En terme d´ingestion, sa valeur d´encombrement est faible. C´est la moitié de celle d´un fourrage, souligne Jean-Pierre Dulphy de l´Inra de Theix. Elle se digère vite et apporte beaucoup d´énergie. Comparée au maïs ensilage, sa valeur énergétique se montre supérieure (autour de 1,1 UFL) et sa valeur azotée est légèrement meilleure. »
©D. R.

De 3 à 5 kg MS par vache et par jour
La betterave fourragère permet de réduire les achats de concentrés classiques. De plus, « la substitution de concentré par la betterave fourragère réduit les risques d´acidose en allongeant la durée de mastication », poursuit le spécialiste. Dans les systèmes à base d´herbe, elle complète très bien les rations hivernales. Comme l´a déjà démontrée une étude du Contrôle laitier du Calvados, l´incorporation de betteraves dans la ration permet d´augmenter le taux protéique du lait, et a un effet positif sur la production laitière dans des régimes comprenant peu de concentré. D´après l´ABDFM, le prix de revient de l´UFL est compris entre 0,021 et 0,027 ? pour un rendement compris entre 14 et 15 tMS/ha. Dans les régions productrices de betteraves sucrières, les utilisateurs de betteraves fourragères ont la possibilité de sous-traiter cette production à un autre agriculteur déjà équipé, ou bien de faire appel à des entreprises pour la récolte.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous investi dans un taxi lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui