Santé animale 02 septembre 2015 à 08h00 | Par La Rédaction

Faites barrage à la maladie de Mortellaro

Trois conditions doivent être simultanément réunies pour que la maladie se développe : microblessures des pieds, macération dans l’humidité et présence du tréponème. Faites en sorte qu’elles ne le soient pas !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’intégrité du derme des pieds est primordiale pour prévenir cette maladie, qui implique un microbe spirochète très particulier en association avec les microbes
habituellement présents sur la peau et les bouses des bovins.
L’intégrité du derme des pieds est primordiale pour prévenir cette maladie, qui implique un microbe spirochète très particulier en association avec les microbes habituellement présents sur la peau et les bouses des bovins. - © Y. Debeauvais

La dermatite digitée ou maladie de Mortellaro est signalée en France depuis 1980. Elle touche des élevages dans tous les pays du monde : selon les études, entre 40 et 90 % des troupeaux détiennent au moins un animal atteint. Sur 100 vaches laitières présentant une boiterie, la moitié d’entre elles sont atteintes de dermatite digitée ! La complexité de cette maladie et l’importance qu’elle a prise ces dernières années avec l’extension des aires bétonnées et l’agrandissement des troupeaux   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Machinisme agricole

Question du mois

Misez-vous davantage sur le pâturage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui