Réussir lait 11 juillet 2017 à 08h00 | Par La rédaction

Des outils pour booster la repro

Systèmes de monitoring, détecteur de chevauchement, dosage de protéines spécifiques de la gestation dans le lait, suivi Repro… Faites d’abord le point sur vos attentes avant d’investir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avantages et inconvénients des outils pour aider à détecter les chaleurs, et à la confirmer les gestations.
Avantages et inconvénients des outils pour aider à détecter les chaleurs, et à la confirmer les gestations. - © F. Mechekour

La reproduction est un levier fondamental pour améliorer la rentabilité d’une exploitation. Si la recherche d’un veau par vache et par an n’est plus forcément d’actualité, en revanche, laisser déraper l’intervalle vêlage-vêlage (IVV) peut coûter cher.

Cet intervalle a progressé d’une dizaine de jours depuis le début des années 2000 (10 jours en Montbéliarde, 15 jours en Normande et 20 jours en Prim’Holstein), mais semble se stabiliser. Si cet allongement fait parfois partie d’une stratégie (allongement de la lactation d’une vache forte productrice, décaler la date de vêlage…), il peut aussi être subi.

Le délai de mise à la reproduction, la confirmation des gestations sont des étapes cruciales. Ce dossier fait le point sur les avantages et les inconvénients, mais aussi les coûts de nombreux outils disponibles sur le marché pour vous aider à détecter les chaleurs ou confirmer les gestations : activimètres, détecteur de chevauchement, dosage de progestérone ou de protéines associées à la gestation, échographies, logiciels… Les caméras seront abordées dans un prochain numéro.

Mais avant de s’équiper, mieux vaut faire un bilan sur ses objectifs : gain de temps, confort de travail, sécurité, diminuer l’IVV, économies… Il faut également faire le point sur les résultats Repro du troupeau… et essayer d’évaluer ses besoins à court terme pour éviter les erreurs ou les doublons. Le tout sans perdre de vue qu’aucun outil ne remplacera totalement votre savoir-faire et ne pourra corriger des problèmes de ration, de mauvaises conditions de logement, de santé des animaux…

Casdar Reproscope

Les conseils transmis notamment lors de suivis Repro, sont également des leviers très efficaces pour optimiser les performances ou les maintenir à un bon niveau. Dans ce domaine, le programme national Casdar Reproscope lancé en 2014 va apporter sa pierre à l’édifice. « Il vise à développer des stratégies de conseils à partir d’un observatoire national des performances de reproduction en cohérence avec le profil de votre troupeau, la conduite de la reproduction et votre système d’élevage », précise Fabrice Bidan de l’Institut de l’élevage. L’accès se fera par internet gratuitement via le site de l’Institut de l’élevage. Il est à destination des conseillers et des chercheurs, mais aussi des éleveurs qui souhaiteront des références sur les performances de reproduction.

Cet observatoire en ligne comprendra une vingtaine de critères de reproduction (pourcentage de réussite à l’IA, IVV…) en fonction de différents paramètres : région, race, niveau de production… Il permettra également d’élaborer un référentiel des objectifs de production par système d’élevage pour les races Prim’Holstein, Montbéliarde et Normande. Un outil de sensibilisation en ligne vous aidera à vous positionner par rapport à des élevages similaires et mesurer les gains économiques à attendre d’une amélioration des performances de reproduction. Sa valorisation est prévue pour la fin de l’année. Reproscope montre que diminuer de 10 jours l’IVV permet de gagner entre 3 et 55 euros/VL/an selon les caractéristiques de l’élevage et le prix du lait. L’impact est d’autant plus important que la conjoncture est défavorable.

SOMMAIRE DU DOSSIER

Page 22 : Les outils de monitoring détectent les chaleurs 24 h/24 h

Page 23 : Les accéléromètres liés aux robots de traite

Page 26 : « Le Heatphone facilite notre travail et notre organisation » - Au Gaec du Bois-Normand en Seine-Maritime

Page 27 : D’autres outils pour détecter les chaleurs : Détecteur de chevauchement, dosage de progestérone, traitements de synchronisation des chaleurs

Page 29 : Le Herd Navigator, un labo très performant mais coûteux, proposé avec les robots de traite DeLaval

Page 30 : L’échographie et le dosage de protéines ont le vent en poupe - Diagnostics de gestation

Page 31 : "J'ai arrêté les échographies au profit de Gestadétect" - David Chatelain, en Mayenne

Page 32 : « Le suivi Repro nous permet d’intervenir rapidement » - Au Gaec des Coutures dans le Pas-de-Calais

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à distribuer un seul repas par jour aux veaux dès la 3e semaine ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui