Réussir lait 19 janvier 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Des coûts de production en forte hausse en Nouvelle-Zélande

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’endettement des exploitations augmente car la pression foncière est énorme.
L’endettement des exploitations augmente car la pression foncière est énorme. - © Isabelle Pailler/archives

En Nouvelle-Zélande, le coût de production a beaucoup augmenté depuis le début des années 2000. De 150 €/1000 l (hors rémunération du travail), il est plutôt autour de 300 €/1000 l. "Seulement 5 à 10 % des fermes pratiquent aujourd’hui le système dit néozélandais "très économe-tout pâturage" ", affirme l’Institut de l’élevage. Dans les autres élevages, les achats d’engrais pour les prairies et les achats d’aliments (tourteaux de palme) augmentent. "Et l’endettement des exploitations est en train de s’emballer car la pression foncière est énorme." Le prix du foncier a été multiplié par trois depuis 2000 : il est passé de 1000 $NZ/ha en 2000 à 30-35 000 $NZ depuis 2008 soit un peu plus de 20 000 euros. Les frais financiers atteignent en moyenne 68 €/1000 l ! La répartition des dettes est très inégale entre éleveurs : 10 % des fermes ont contracté près du tiers des emprunts. D’après la Reserve Bank NZ, 35 % des fermes pourraient être en situation de pertes économiques avec le prix du lait annoncé pour 2015-2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Votre OP ou votre laiterie vous incite à produire moins. Le faites-vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui