Réussir lait 06 février 2017 à 08h00 | Par Dossier de la rédaction

Big data : valorisez vos données

Tirer de la valeur ajoutée de la révolution numérique et rester autonome dans vos décisions de chef d’exploitation. Tels sont, pour vous, les enjeux du big data.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le big data doit
améliorer le conseil
Le big data doit améliorer le conseil - © Goir - Fotolia

Au-delà des données renseignées par les éleveurs, par les conseillers et les organismes publics et de recherche, les capteurs (mesures au robot, colliers, bolus…) génèrent aujourd’hui, et demain encore plus, une foule de données.

Le big data est arrivé en agriculture, mais sa valorisation en élevage en est aux balbutiements. Ces données, « en silos » comme disent les experts, se croisent encore peu. « Elles sont stockées et valorisées dans un usage précis, celui de leur collecte. Il faut pouvoir dépasser ce cadre et chercher de la valeur dans la mise en relation de ces données pour les traiter », indique Théo-Paul Haezebrouck, chargé de mission projets numériques à l’Acta.

L’objectif est de créer de nouveaux outils et un conseil plus pertinent pour aider les élevages à être plus performants économiquement et à mieux répondre aux attentes sociétales.

Le big data va bouleverser le management des exploitations en leur permettant de mieux anticiper et gérer les risques. Mais il va aussi profondément modifier les relations entre les acteurs économiques. Il apportera de la traçabilité, de la transparence et donc de la confiance. Ce sera aussi la fin des multiples intermédiaires : il permettra une relation plus directe entre les acteurs. D’où un certain enthousiasme suscité par les évolutions annoncées avec la révolution agricole numérique.

Mais l’inquiétude est aussi palpable. Chacun veut faire sa place : les collecteurs de données (contrôles laitiers, chambres d’agriculture, fabricants de matériel, fournisseurs…), les analystes programmateurs développeurs d’outils, et les conseillers utilisateurs de ces outils. Une des craintes est que certains essayent de proposer tous ces services à la fois, concentrant un pouvoir colossal.

Tout l’enjeu, avec le big data, est que les organismes parviennent à croiser et échanger leurs données, pour créer des outils et du conseil de qualité, à votre profit. Et c’est aussi que vous ayez votre mot à dire sur l’usage de vos données.

SOMMAIRE du dossier

Page 26 : Atouts et risques de la révolution numérique - Points de vue de trois spécialistes

Page 30 : Garder la maîtrise de ses données et en tirer de la valeur

Page 32 : La contractualisation va se renforcer en sélection - Avec le nouveau règlement zootechnique

Page 34 : Eilyps, l’entreprise de conseils d’Ille-et-Vilaine, est « prête » pour le big data

Page 36 : Les robots de traite au centre de la collecte des données

Page 38 : La mélangeuse qui déclenche du conseil - Technologie Keenan

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à distribuer un seul repas par jour aux veaux dès la 3e semaine ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui