Réussir lait 08 décembre 2015 à 08h00 | Par La rédaction

Choisir le bon couchage dans les logettes

Matelas, tapis, logettes creuses, litière à base de paille, sciure, dolomie, chanvre... vous trouverez dans ce dossier des éléments clés pour choisir la ou les solutions adaptées à votre exploitation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il est important de mesurer l'impact de la solution sur le travail.
Il est important de mesurer l'impact de la solution sur le travail. - © F. Mechekour

Miser sur le confort et la propreté des vaches est crucial pour leur bien-être, leur santé et au final la rentabilité de votre élevage. Le défi est d'autant plus difficile à relever que les animaux sortent peu voire plus.

Une vache doit passer de 10 à 14 heures par jour couchée. Cette durée a un impact direct sur la production laitière. En effet, pendant cette phase, si l'animal est à l'aise dans sa logette, il rumine et dépense moins d'énergie. Son débit sanguin vers la mamelle augmente de 25 à 30 %. Les temps de pose sont également nécessaires pour soulager les pieds et membres et limiter les boiteries d'origines infectieuses ou mécaniques.

De nombreux facteurs interviennent sur la fréquentation des logettes. Le réglage notamment de la barre au garrot et de l'arrêtoir au sol sont des éléments clés. La qualité du couchage l'est aussi.

Vous trouverez dans ce dossier des informations concrètes sur les différents types de sols, revêtements et litières. En effet, l'offre de solutions est pléthorique et il n'est pas toujours simple de s'y retrouver : plusieurs types de matelas et tapis, litière à base de paille, sciure, poudre de chanvre, sable, dolomie, logette creuse...

Le premier élément à définir c'est le type d'effluent recherché. Après, comme l'illustrent nos nombreux témoignages et avis d'experts, il faut peaufiner son raisonnement en tenant compte pour chaque solution, de son coût, de sa disponibilité et de son impact sur la charge de travail au quotidien (possibilités de mécanisation de l'entretien de l'arrière des logettes et de l'apport des matériaux). Ce point, souvent sous estimé, est pourtant crucial parce que vous aurez beau investir dans des logettes quatre étoiles, tout relâchement au niveau de leur entretien finit tôt ou tard par se payer cash.

- © F. Mechekour

Pour en savoir plus

Voir dossier Réussir Lait de décembre 2015. RL n°297, p30 à 47.

Au sommaire :

. p. 32 - Sept clés pour choisir un système adapté et efficace - Type d'effluent, travail, coût...

. p. 36 - " La logette creuse est idéale pour le confort des vaches " - Au Gaec Gen'Progress.

. p. 38 - " Nous utilisons la phase solide du lisier " - A l'EARL Breiz.

. p. 40 - Les atouts et limites du sable - Vu de France et d'Allemagne.

. p. 42 - Critères de choix des matelas au tapis - Souplesse, fermeté, résistance...

. p. 45 - Témoignages sur trois litières - Sciure, dolomie, chanvre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Utilisez-vous du propylène glycol ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui