Réussir lait 20 décembre 2011 à 17h52 | Par Gaëtan Coisel

Acheter un matériel d’occasion sur internet

Les sites d’achat-vente de matériels d’occasion diversifient leurs méthodes pour attirer les spécialistes des bonnes affaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
LES SITES D’ANNONCES dédiés
à l’achat ou à la vente
d’un matériel agricole sont
devenus incontournables.
LES SITES D’ANNONCES dédiés à l’achat ou à la vente d’un matériel agricole sont devenus incontournables. - © L. Vimond

La démocratisation d’internet dans les exploitations agricoles et l’apparition, depuis quelques années, de sites spécialisés dans la vente de matériels d’occasion ont facilité la vie des acheteurs potentiels. Ils ont en effet permis d’étendre le périmètre géographique des acheteurs, qui n’hésitent plus à réaliser plusieurs centaines de kilomètres pour acquérir une bonne affaire. Certains vont même au-delà de nos frontières, alors qu’auparavant très peu osaient franchir le cap. Désormais la toile regorge d’offres. Pas toujours évident de s’y retrouver d’ailleurs! L’agriculteur à la recherche d’un matériel d’occasion peut avoir recours à une dizaine de sites spécialisés, à l’image de Agriaffaires, Direct-affaires, Terre-net occasion, TracteurPool… Toutes les catégories de matériel y sont recensées. Les annonces traditionnelles ne sont pas toujours gratuites Sur le net, différentes formules existent pour mettre en avant les annonces. La plus classique est celle des annonces traditionnelles avec un texte descriptif du produit, quelques photos et les coordonnées du vendeur. Contrairement à la version papier, il n’y a pas de contraintes de place, aussi bien pour les caractéristiques que pour les visuels. Toutefois, afficher ses annonces sur une période donnée ou illimitée n’est pas toujours gratuit, ce qui amène certains particuliers, voire même certains professionnels à diffuser leurs annonces sur des sites d’annonces généralistes, comme Leboncoin.

- © G. Coisel

Les ventes aux enchères assurent une expertise

À l’image des sites destinés au grand public, de nouveaux concepts font leur apparition. C’est le cas des ventes flash, qui consistent à afficher un produit remisé durant un temps limité. Dans le même esprit, les ventes privées se limitent à un seul type de produit d’une même marque. Enfin, les ventes aux enchères commencent à se démocratiser sur le net, avec Iron Planet notamment. Ce site se distingue des autres méthodes citées précédemment en informant précisément l’acheteur de l’état du produit. « Nous contrôlons 60 à 80 points par matériel, du numéro de série à l’analyse d’huile moteur », explique Jean-Christophe Delannoy, directeur de clientèle pour la zone Europe chez Iron Planet. La clientèle n’est pas la même. Les gens qui se tournent vers les ventes aux enchères ont des exigences bien spécifiques. Cependant, toutes les catégories de matériels ne sont pas représentées dans ce type de ventes, les tracteurs et chargeurs télescopiques étant largement majoritaires. ■

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Utilisez-vous du propylène glycol ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui